mardi 12 janvier 2021

1921 année du centenaire

 

Mort aux bourgeois

Le dernier mot du capitalisme sous ce rapport, le système Taylor, comme tous les progrès du capitalisme, combine la cruauté la plus raffinée de l'exploitation bourgeoise aux conquêtes scientifiques les plus précieuses concernant l'analyse des mouvements dans le travail, l'élimination des mouvements superflus ou maladroits, l'élaboration des méthodes de travail les plus rationnelles, l'introduction de meilleures méthodes de recensement et de contrôle, etc. La République des soviets doit faire sienne, coûte que coûte, les conquêtes les plus précieuses de la science et de la technique dans ce domaine.  
Nous pourrons réaliser le socialisme justement dans la mesure où nous aurons réussi à combiner le pouvoir soviétique de gestion avec les plus récents progrès du capitalisme. Il faut organiser, en Russie, l'étude et l'enseignement des systèmes Taylor, l'expérimenter et l'adapter à nos fins. 
Il faut aussi, en visant à augmenter la productivité du travail, tenir compte des traits spécifiques de la période de transition du capitalisme au socialisme qui exigent, d'une part, que soient jetées les bases de l'organisation socialiste de l'émulation et d'autre part, que l'on use de tous les moyens de contrainte de façon que le mot d'ordre de dictature du prolétariat ne soit pas discrédité par l'état de déliquescence du pouvoir prolétarien dans la vie pratique...
Vladimir Ilitch Oulianov "Lénine"
Les tâches immédiates du pouvoir des soviets

 Vive la révolution sociale

La terre aux paysans, l'usine aux ouvriers

À bas le pouvoir et le capital

Tout le pouvoir aux soviets locaux

Pendant ce temps à Kronstadt

Cité par Alexandre Skirda, Kronstadt 1921


On précise à notre aimable lectorat qu'on ignore si cette chanson nostalgique est à la gloire des marins de Kronstadt "fers de lance" de la Révolution de 1917 ou à la gloire des mêmes devenus trois ans et demi plus tard et d'un coup de baguette magique déviationnistes anarcho-syndicalistes manipulés par des popes, des généraux blancs, des Finlandais et des agents provocateurs français.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire