jeudi 6 mai 2021

Michel Simon sous le charme


Michou en marinier
Trouvé sur la fiche wikipedia de notre monstre fétiche:
Michel Simon a eu toute sa vie une grande passion pour le sexe (...) Amateur notoire de pornographie, Michel Simon possédait une collection de plus de 100 000 objets en relation avec le sexe. C'est l'une des plus grandes collection au monde dans ce domaine.
Ce qui laisserait supposer que le tonitruant Helvète au 145 films n'était qu'un libidineux incapable de poésie ou de délicatesse.
Heureusement, ses brefs passages dans le monde du disque nous prouvent le contraire.

Elle est épatante cette petite femme là, enregistré en 1934, tirée de l'opérette Le bonheur Mesdames. Paroles: Albert Willemetz - Musique: Henri Christiné.

 

Notons que cette chanson avait été crée par Félix Mayol (celui-là même de Viens Poupoule !) en 1898 avec des paroles d'Henri Christiné. Comme on est infoutus de trouver un enregistrement original, on vous renvoie à cette version à cette page.

2 commentaires:

  1. Je pige pas en quoi sa collectionnite érotomane (connue de longue date -il tournait même de petits films explicites- et qui fait partie intégrante du personnage) laisserait supposer qu'il serait incapable de poésie et de délicatesse ???
    En quoi est-ce antinomique ???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas antinomique et on trouvera ici même une photo explicite. On dit juste que ces quelques lignes de Wiki laissent supposer un satyre sans plus.
      Quant à la chanson, on le prend aussi comme un gag.

      Supprimer