dimanche 22 mai 2016

King Khan fils de Dutronc !

Arish Ahmad Khan, alias King Khan, est certainement un des rockers les plus loufoque de la planète. Canadien bilingue (et même largement plus) d'origine indienne, ce furieux s'est établi à Berlin depuis une dizaine d'années.
Vieil habitué des garage band, il a joué avec les Spacehits, les Kukamungas, BBQ, King Khan and the Shrines, les Almighty Defenders, le rappeur GZA...

Et voilà-t-il pas qu'à l'instar de son collègue british Billy Childish, celui qui avait monté un groupe sobrement appelé "Dutronc", notre sympathique rocker en tongs s'est pris de passion pour le dandy fumeur de cigares, celui qui relevait quelque peu le niveau des yé-yé, le grand ancêtre du swinging Paris.
Ça va au point d'aller se revendiquer comme son seul, son unique, héritier !

Émerveillé par sa découverte, l'escogriffe le braille à qui veut bien l'entendre en faisant un sacré raffut se terminant en punk hystérique.
Ceci en est témoin : une vidéo désargentée tournée sur un toit de Brooklyn lors de sa tournée de 2008. Sauvage.

2 commentaires: