jeudi 1 juin 2017

Henri Salvador adaptait Racine


En 1961, le comique troupier et pionnier du rock en France, Henri Salvador, enregistre un 45 tour enregistré par Jean-Michel Pou-Dubois.
La note d'intention de la pochette est ainsi libellée :
" À la recherche de nouveaux talents, je me suis enfermé, l'autre jour, dans ma bibliothèque et feuilletant quelques livres, je suis tombé sur deux jeunes auteurs dans lesquels j'ai senti une cadence...un rythme... Enfin, pour tout vous dire, deux rock n rollers de grade classe !   
Dans la fièvre de la découverte, je me suis empressé d'écrire une musique adéquate à l'esprit de leur œuvre (...) J'ai le privilège de présenter au "public français" ces deux auteurs qui, j'en suis sûr, feront carrière. 
Leurs noms ne vous diront peut-être rien. Les voici : Pierre Corneille et Jean Racine, mais après ce disque ils auront enfin la place qu'ils méritent. À bon entendeur !"

En écoutant cette bizarrerie, on avoue avoir eu l'oreille agréablement chatouillée sur Athalie Rock (pour la papouille auditive, cliquer dessus).
Le texte est extrait de la pièce en cinq actes de Racine (1691).
En ce qui concerne la musique, ricanons gentiment en comparant cette mélodie avec le Lonely Avenue de Ray Charles. Ce ne sont certes pas les mêmes accords mais...



4 commentaires:

  1. Henri Salvador, comique, certes… mais pourquoi troupier ? Troupier : "Chanteur de variétés qui se produit en costume militaire d'avant 1914 et dont le répertoire, à la mode vers 1900, est fondé sur la vie des casernes" (dixit le TLF).

    RépondreSupprimer
  2. Disons que vous avez raison sur l'exactitude de la définition et que c'est donc un peu léger pour Salvador. Mais comme pour nous, "comique troupier" est un mètre-étalon du mauvais goût et que Salvador l'a manié avec brio,particulièrement dans les années 70, l'expression nous a échappé.
    Ce qui n'empêche pas le bougre d'avoir eu du talent, par ailleurs.
    jules

    RépondreSupprimer
  3. La vidéo de Ray est bloquée, non ?
    Moi j'aime beaucoup le Blues du dentiste de Salvador. Et j'ai des souvenirs d'une émission qu'il faisait à la télé quand j'étais minot, il nous faisait bien marrer, surtout déguisé en flic. Je croyais qu'il s'appelait Cadet Roussel à l'époque, du nom de l'émission en question.

    RépondreSupprimer
  4. On va voir combien de temps Warner va nous laisser la vidéo de Ray suivante. Sinon, on contournera...

    RépondreSupprimer