dimanche 13 mars 2016

Catherine Sauvage chante Aragon

En 1961, Catherine Sauvage enregistre un album entier de chansons de Louis Aragon.
Longtemps avant le dépouillement de la vague folk, l'ensemble du disque n'est en fait qu'un duo, aux arrangements on ne peut plus sobres, dans lequel la Catherine est portée par le virtuose Jacques Loussier au piano.
Petit génie issu du Conservatoire, grand interprète de jazz, ce dernier se consacrait à faire swinguer Jean-Sébastien Bach en trio.
Il ne dédaignait toutefois pas faire le pianiste de bar ou effectuer quelques incursions dans la chanson avec Léo Ferré, Charles Aznavour, voire même... Frankie Alamo.

Une des plus belle pièce du disque est certainement ce Tu n'en reviendras pas dans lequel notre futur chantre du Guépéou évoque ses souvenirs de brancardier lors de la grande boucherie mondiale.
On la dédie à tous les petits gars qui, paraît-il, font la queue aux bureaux de recrutement.
En leur souhaitant un bel avenir...


Aucun commentaire:

Publier un commentaire