samedi 8 avril 2017

Guy Marchand en Ruy Blas

Et en flic violent dans Garde à vue (1981)
Contrairement à certain prix Nobel, il est des crooners qui vieillissent plutôt pas mal.
Même si on ne sait pas vraiment ce que vaut l'album Folk you (2015) signé par Guy Marchand et Kim Kapone (qui ça ?) mais on a fort apprécié cet extrait dans lequel le vieux séducteur s'essaye à un extrait de Ruy Blas. Pièce qu'il avait déjà interprété sur scène. Oui, il y a des moments où Victor Hugo est incomparable.  

On retrouve dans ce clip Guy Marchand (chant), Olivier Dambezat et Alexandre Morier (guitares), Abdenour Notouri (contrebasse), Jean-Philip "Pee Wee" Steverlynck (violon et Samuel Bobin (batterie).

7 commentaires:

  1. Dans Ruy Blas y avait un autre crooner aussi, qu'on le regrette ! Je suis sûr qu'il aurait été parfait en Macron's boy !

    RépondreSupprimer
  2. Ou en ami des châtelains de la Sarthe.
    Il lui sera beaucoup pardonné grâce à "La belle américaine".
    J

    RépondreSupprimer
  3. Ben Signoret, elle avait quand même plus de classe que la papé, vive la crise, tout ça (d'où la référence à Macron, on se croirait revenu 30 ans en arrière, créer son entreprise, tout ça). On parlait bien de la même personne, Yves Montand-Ruy Blas, et sa "belle américaine" Monroe ? De Funès n'était pas tout à fait un crooner à mes yeux, je le verrais plus dans le style Les haricots sont pas salés.

    RépondreSupprimer
  4. Ah mais ce n'était pas du tout le propos. Je faisais allusion au film "La belle américaine" de Robert Dhéry (1961) dans lequel De Funés joue le double rôle d'un contremaître d'usine et d'inspecteur de police. On trouve aussi dans ce film hilarant Pierre Dac, Christian Marin, Michel Serrault, Jean Poiret, Jacques Fabri,Claude Pieplu, etc, etc...

    RépondreSupprimer
  5. Saprelotte ! Quel quiproquo ! On s'est éloigné d'Hugo pour s'en retourner par chez Molière. Pierre Dac, Michel Serrault, Jean Poiret, Claude Pieplu... ça me donne sacrément envie de revoir le film, que j'ai du voir étant môme !

    RépondreSupprimer