mercredi 24 août 2016

Mac Kac, premier rocker français ?


Jazz Magazine, 1956
On connaît assez peu Baptiste Reilles (1920 Toulouse - 1987 Sète), alias Mac Kac.
Enfant de maquignon, rien ne le prédestinait à la musique. Mais il est tombé amoureux du jazz et a été biberonné à la trompette de Louis Armstrong et aux accords de Django Reinhardt.
Il est par ailleurs considéré comme le pionnier du rock'n'roll en France.
C'est en tout cas, le premier, en juin 1956, à avoir mentionné le mot rock'n'roll sur la pochette de son 45 t (sur le label Versailles !!!!) à peine quelques mois avant son pote Henri Cording, plus connu sous le nom d'Henri Salvador.
De fait, il ne s'agit de rien d'autre que d'un swing relativement enlevé et tout à fait classique. Bref, un "rocker" sorti par hasard, un peu à l'instar ce vieux balochard de Bill Haley aux States.
Parmi les quatre titres du disque, Great big bulging eyes, un rhythm'n blues assez lent, fit fureur.
Il était écrit par Sacha Distel sur une musique très swing de Bill Byers.
D'autres galettes suivront. Mais Mac Kac reviendra à ses premières amours et sera surtout le batteur de Moustache.
Il est enterré à Sète, à deux pas de son pote Brassens.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire