lundi 17 août 2015

L'exotisme de la pampa par Henri Genès

On devrait toujours quitter Tarbes. 
C'est ce qu'a dû se dire Henri Genès rigolo, comique troupier, chanteur d'opérette qui naquit dans cette riante cité de garnison pyrénéenne en 1919. 
C'est sans doute là-bas qu'il a développé cet accent frangnol qui parodiait si bien le patriote basque médiatique Luis Mariano.
C'est en passant par La Rioja (et ses pinards pas dégueus) qu'on a repensé à cette redécouverte de George.

 


On précise que Burgos n'est plus un haut lieu du franquisme mais une ville plutôt prolo dans laquelle les habitants de certains quartiers n'hésitent pas à renvoyer municipalité et flics à leur néant.

2 commentaires:

  1. Hé, mais c'est de la triche et même de la traîtrise caractérisée : on avait dit pas avant fin septembre !

    RépondreSupprimer
  2. Meuh non. Pas de gros mots.
    Rien n'empèche d'en faire bon usage en temps et heure.
    Comme je disaia, j'ai craqué en passant par Burgos et son quartier d'énervés du Gamonal.
    Allez à bientôt ur les ondes et ailleurs.
    Jules

    RépondreSupprimer