mardi 26 mai 2015

On a chanté les voyous (bis)



On vous a longuement causé de ce disque mythique.
Pour le coup, cet album n'a jamais été édité en cd.
C'était en avril 2013 et les notes sont disponibles ici même.
Notre allié, George, avait publié l'intégralité du disque sur son blog
Ledit blog étant victime d'un site de stockage, on reprend donc le collier pour rétablir l'écoute perdue de ce chef d’œuvre chanté par Jacques Marchais mis en musique par M. Villard.

L'hébergeur nous ayant viré, on peut déjà choper la face 1 à cette adresse.
La face 2 est accessible  ... en attendant mieux. 

 Au sommaire :
A1 Bifton aux potes (1897 anonyme) A2 Ma tête ( Gaston Secretan) A3 Jean Fagot (Miet) / la valse des monte-en-l'air (Daris, Ronn, Daniderff) A4 À la Santoche (1907 anonyme) A5 Chanson des pègres (Abadie 1855 / Philippe Clément 1879 selon les versions)
B6 Le ruban (Leca 1901) B7 Un chat qui miaule ( Zwingel, Pisanti) B8 Raccourci (1900 anonyme) B9 Marche des cambrioleurs (Daris, Berger) B10 Monte à regret (Desforges, Gueteville) B11 Chant d'apaches (A. Bruant)



17 commentaires:

  1. Tilidom c'est bien juste l'écoute, on ne peut pas télécharger ?

    RépondreSupprimer
  2. Hélas, oui.
    C'est tout ce qu'on a trouvé provisoirement, en attendant mieux.
    Mais on cherche des solutions.
    Salud !
    Jules

    RépondreSupprimer
  3. Si, les gars, on peut télécharger mais pas automatiquement comme chez ces crevards de DiveChère : il faut que le titulaire du compte partage le fichier avec celui qui le souhaite, qui doit donc fournir une adresse mèle. Pour partager, faut cliquer sur la petite flèche en haut à droite de l'icône du fichier (chez Tilidom) et spécifier l'adresse en question.

    RépondreSupprimer
  4. Oh ! cool, merci George. J'vas essayer...

    RépondreSupprimer
  5. Sinon, pour ceux qui naviguent avec le renard de feu, ça marche aussi avec download helper...

    RépondreSupprimer
  6. Réponses
    1. je suis gerard labouz , je viens ici m'excuser pour mon commentaire, en revenant aujourd'hui j'ai pu ecouter "on a chanté les voyous" et c'est un tel plaisir de ne plus seuleument me le chanter par coeur ! j'en connais qui vont etre tres heureux qui comme moi pourrons reecouter aussi , je leurs communique vos references , encore pardon et merci .

      Supprimer
    2. Excuses acceptées.
      Bonne écoute.
      J.

      Supprimer
  7. C'est gentil, ça.
    Et le pseudo est on ne peut plus élégant.

    RépondreSupprimer
  8. Et les gants, vaut mieux les enfiler quand on s'adresse à pareilles bouses (Gérard-ment vu pire !).
    Mais c'est vrai que c'est gentil, ça, et rédupliquamment : m'a envoyé le même, ce bouseux.
    M'en fous, je suis pas susceptible.

    RépondreSupprimer
  9. Ah mais, voilà qui explique bien des choses.
    Gérard est un obsessionnel ou un robot.
    Merci Georgie.
    Mais comment as-tu eu l'idée de vérifier ça ?
    J

    RépondreSupprimer
  10. Robot-bsessionnel ou robotomisé, pour moi c'est kif-kif bourricot (beau).

    Rien vérifié : coïncidences dans la messagerie, point-barre.

    RépondreSupprimer
  11. Salut,
    Apparemment l'écoute et le téléchargement ne fonctionnent plus. Est-ce qu'il serait possible de trouver une version numérisée de cet album quelque part ?

    RépondreSupprimer
  12. Et oui, Tilidom nous a largué sans ménagement.
    On a apparemment trouvé une autre solution et on va rétablir tout ça très vite.
    Juste un peu de patience, on patinez encore un peu.
    Bien à vous.
    Jules

    RépondreSupprimer
  13. Voilà, faute de mieux c'est écoutable et téléchargeable sur le lien.
    Y'a du boulot pour tout remettre.
    J

    RépondreSupprimer
  14. Super. Merci pour ce petit bijou :-)

    RépondreSupprimer
  15. je suis gerard labouz , je viens ici m'excuser pour mon commentaire, en revenant aujourd'hui j'ai pu ecouter "on a chanté les voyous" et c'est un tel plaisir de ne plus seuleument me le chanter par coeur ! j'en connais qui vont etre tres heureux qui comme moi pourrons reecouter aussi , je leurs communique vos references , encore pardon et merci .

    RépondreSupprimer