lundi 27 octobre 2014

Alors, il leur a encore fallu du sang.

L'Etat Tue



Samedi 25 octobre 2014, les chiens de garde dépêchés par leurs maîtres pour garder un parking de chantier désert ont fait leur boulôt.
C'était à Sivens, sur la ZAD du Testet, dans le Tarn.
Tir direct ou indirect, on s'en fout.
Nous ne faisons pas de distinction entre usage "disproportionné" et usage "proportionné" de la force.
Nous savons juste "qu'aux mains de l'état, la force s'appelle droit".
Nous savons juste, qu'une fois encore, un des nôtres est tombé.
Et nous allons voir débouler récupérateurs, procureurs embarassés, professionnels de le non violence, charognards et autres...
Sachant que les morts, nos morts, si démocratiquement morts, ne seront vengés que par la chute de leurs assassins.





Communiqué du collectif "Tant qu'il y aura des bouilles"

Rémi est mort cette nuit entre 2h et 3h à proximité des gendarmes et des CRS positionnés sur le chantier du barrage de Sivens à Lisle sur Tarn.
Nous souhaitons que toute la lumière soit faite sur les circonstances de ce décès, au plus vite. Nous sommes sous le choc et présentons toutes nos condoléances à sa famille et amis-ies.
Ce soir, dimanche à 18h nous appelons à un rassemblement à Gaillac, place de la libération. Un second rassemblement est d’ores et déjà prévu ce lundi à 14h à Albi, devant la préfecture.

-Rassemblement demain lundi à la préfecture d’Albi à 14h
-Rassemblement demain lundi à la préfecture de Nantes à 18h
-Rassemblement demain lundi devant la préfecture de Gap  à 10h




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire